Choisir chaussures
Chaussures

Comment bien choisir ses chaussures ?

Vous avez souvent des cors aux pieds ou des durillons, et vous vous demandez quelle en est la cause ? Une étude menée par l’Union Française de la Santé du Pied a révélé que 2 Français sur 3 souffrent et se plaignent de douleurs aux pieds. Après analyse des données recueillies, il est apparu que sur 100 individus interrogés, 30 pensent que toutes ses souffrances sont dues à un problème de chaussures. Il est alors apparu évident qu’avoir des chaussures inadaptées à ses pieds peut conduire à des dommages non souhaitables. Évitez les douleurs aux pieds en prenant en considération ces quelques critères qui vous aideront à choisir des chaussures convenables pour vos pieds.

Déterminer le type de pied que vous avez

Les différences entre les individus se remarquent généralement par la couleur de la peau, des cheveux ou des yeux et pourtant, même la forme des pieds peut être différente. En effet, il existe trois types de pieds reconnaissables à la longueur que présentent les doigts de pieds ou orteils.
Connaître son type de pied, c’est le premier pas vers les bonnes chaussures. Certains experts en sont convaincus et d’après diverses études, les femmes souffriraient plus de problèmes de pieds que les hommes. Ce fait s’explique par le fait qu’elles portent des chaussures qui ne sont pas adéquates pour la forme de leurs pieds.

Le pied grec

La particularité de ce type de pied est que l’orteil installé directement à côté du gros est plus grand que les 4 autres. Au sein de la population, cette spécificité se remarque chez 40% des individus.

Le pied égyptien

Sur ce type de pied, le gros orteil détient la place du plus long orteil et 49% de la population présente cette caractéristique. Les chaussures de randonnée ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour cette forme de pied.

Le pied carré

Ici, c’est les trois premiers orteils en partant du gros qui sont les plus longs avec des tailles identiques. Ce type est propre à 11% de la population, c’est le plus rare.

Le moment propice pour acheter ses chaussures : la fin de la journée

En fin de journée, les membres inférieurs sont les plus fatigués, ils sont donc plus sensibles à la douleur. Un fait qui s’observe surtout chez les femmes, le soir leurs pieds sont 8 à 12% de fois plus gros qu’au petit matin. Par conséquent, c’est le moment idéal pour acheter vos chaussures, vous percevrez plus rapidement si elles sont confortables ou pas.

Un deuxième point à considérer lors des achats est l’essayage. Pensez toujours à essayer vos chaussures avant de conclure la transaction. Prenez également le temps de les étudier. En observant attentivement leur conception, à l’intérieur, vous pourrez repérer des imperfections susceptibles de vous faire souffrir à la longue. Pour plus de précision, aidez-vous de vos mains, elles trouveront les défauts invisibles à vos yeux.

Cette précaution n’est pas à prendre à la légère, elle peut sauver les orteils d’une personne atteinte du diabète. À cause de cette maladie, une petite blessure à un des orteils peut mal cicatriser et rapidement s’infecter. Dans le pire des cas, il faudra amputer la partie touchée. Un choix plus judicieux de ses chaussures permet d’éviter d’en arriver à de telles extrémités.

Les pieds ne s’adaptent pas avec le temps aux chaussures

Sur le marché des chaussures, l’un des meilleurs arguments de vente des commerçants est bien le « avec le temps vos pieds s’y feront ». Il n’y a rien de plus faux, la forme et la taille de vos pieds ne changeront pas pour convenir à des chaussures trop petites ou trop étroites. Bien au contraire, ils seront compressés et c’est vous qui en souffrirez.

Les podologues estiment qu’il est vraiment très important de se sentir à son aise dans une paire de chaussures au premier essai. Cette recommandation s’applique à tous, adulte comme enfant, car dans de bonnes chaussures, le pied et les orteils doivent pouvoir bouger un peu sans aucun point de pression.
Une fois porté pour l’essayage, à vos premiers pas, vous devez vous sentir bien.

Si vous ressentez une quelconque pression, il est raisonnable de se détourner de cette paire. Pour être assuré qu’une chaussure est convenable pour vos pieds, n’hésitez pas à placer votre petit doigt entre votre talon et le contrefort de la chaussure. Si vous y arrivez, prenez cette paire.

Mieux choisir ses chaussures de sport

Pour choisir des chaussures de sport, l’un des premiers facteurs à considérer est le poids de votre corps. En effet, votre masse corporelle détermine l’épaisseur des semelles de vos chaussures. Si celle-ci est trop fine, vos chaussures ne feront pas long feu et seront moins résistantes. À chaque activité sportive convient une paire de chaussures.

Cependant, les fabricants de chaussures ont pu contourner cette règle en concevant et en produisant des chaussures multisports. Elles sont adaptées à plusieurs activités physiques, mais si vous avez des préférences sportives comme la marche en zone humide ou le vélo, il est préférable de prendre conseil auprès de spécialistes.

De la qualité des semelles de votre paire de chaussures dépend sa durée de vie. La détérioration des chaussures s’observe en premier au niveau des semelles et il est dit qu’après une centaine de kilomètres maximum, les chaussures peuvent être totalement amorties. En termes de temps, la durée de vie est d’une demi-année d’utilisation à raison de 3 fois sur une semaine.

Peu importe le sport que vous aurez à pratiquer, privilégiez des chaussures à la pointure une taille plus grande que celles de vos chaussures de tous les jours.

Un accessoire plus qu’utile : les chaussettes

Le choix de vos chaussettes est tout aussi important que celui de vos chaussures. Il faut opter pour des chaussettes en coton qui peuvent se laver à n’importe quelle température. Pour le côté pratique, elles protègent mieux les pieds et absorbent facilement leur transpiration.

Cette dernière pourrait être une cause de détérioration de vos chaussures, en plus des mauvaises odeurs. En outre, avec l’évolution de la mode, les adolescents sont fous amoureux des baskets et ne porte plus que ça. Une habitude jugée par les spécialistes d’inquiétante. Ils recommandent de changer de type de chaussure au moins une fois par semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *